DIY - Comment recréer le Monstrueux Livre des Monstres

Aujourd'hui, c'est la journée mondiale du livre (et du droit d'auteur). Qui l'aurait cru ! Ça nous a donné l'idée de recréer le tristement célèbre "Monstrueux Livre des Monstres" aperçu dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban. Comme vous le savez probablement, il s'agit d'un manuel particulièrement vicieux et doté d'une "sensibilité". Il est utilisé dans le cadre du cours de soins aux créatures magiques enseigné alors par Hagrid lors de la troisième année d'études d'Harry à Poudlard. Il trouvait que la nature agressive du livre était drôle ! Pas du goût de tout le monde, à en juger par les étudiants forcés de fermer le livre avec des ceintures et du sorcier collant (bande adhésive magique) parce qu'ils ne savaient pas comment le calmer. 

Monster book of Monsters

Malgré tout, on a trouvé que c'était un objet magique très amusant qui valait la peine d'être fait ! Dans le film, le livre a une couverture en cuir et en fourrure, avec les mots "Monster Book of Monsters" (traduit Monstrueux Livre des Monstres) en relief sur le dessus. Il a des griffes, des dents et 4 yeux de fouine. Charmant ! C'est l'accessoire parfait pour une fête Harry Potter, une décoration d'Halloween ou un superbe cadeau pour un ami Potterhead.

Nous avons fait de notre mieux pour faire un tutoriel accessible et facile !

 

Ce dont vous avez besoin:

  • une boîte à chaussures
  • de la fausse fourrure (taille à définir selon votre boite)
  • 4 yeux jaunes d'animaux en plastique (avec embout métallique pour un meilleur maintien)
  • de la pâte à modeler qui sèche à l'air libre (noir et blanche - que l'on peut peindre)
  • du tissu rouge (pour la langue)
  • un bout de carton (pour le titre)
  • de la peinture acrylique (noire, blanche, marron, rouge et dorée)
  • des pinceaux
  • de la colle liquide
  • des ciseaux
  • un cutter
  • du scotch et du scotch double face
  • du fil de fer (fin de préférence)
  • des outils pour modeler la pâte (optionnel)

 

Ce que vous devez faire: 

Etape 1: préparer la boîte

Prenez une boîte à chaussures. L'avantage de prendre une boîte et non un livre c'est que vous pourrez y garder des choses à l'intérieur. Si vous pensez que votre boîte est trop haute, coupez quelques centimètres sur le bord supérieur et utilisez du ruban adhésif double face pour assembler la nouvelle partie inférieure à la partie supérieure. Vous pouvez peindre l'intérieur de la boîte si vous le souhaitez. 

Si vous n'avez pas de boîte à chaussures ou de livre, vous pouvez fabriquer votre livre à partir de morceaux de carton bien solides. Le cadre de base du livre est d'environ 8,5 sur 11cm, servez-vous d'une feuille de papier pour en tracer le bord. N'oubliez pas d'ajouter environ 5 cm sur la couverture pour faire la tranche du livre. Tracez bien une ligne pour distinguer la couverture du dos du livre. Ensuite à l'aide d'un cutter coupez très doucement, en suivant la ligne, en faisant attention de ne pas passer à travers le carton, couper juste assez pour couper la couche supérieure ainsi, le carton pourra se plier et vous aurez un bord net. Pour les côtés, coupez 2 morceaux qui s'adapteront au haut et au bas, et un autre morceau pour la longueur du livre. Ensuite, assemblez chaque partie du livre avec de la colle (de préférence de la colle chaude). 

Passons aux côtés de la boîte, il faut qu'elle ressemble à un véritable livre avec des pages. Nous avons choisi la solution la plus simple. Nous avons pris en photo les côtés d'un livre d'Harry Potter et fait un peu de photoshop pour obtenir une version imprimable, que vous pouvez télécharger ici. Imprimez, puis découpez des bandes à la taille de vos côtés et collez.  

Une autre solution, consiste à peindre les côtés. Peignez les bords en blanc en laissant les traces "rugueuses" de la peinture acrylique. Une fois la peinture sèche, diluez un peu de peinture marron avec de l'eau, "brossez" grossièrement par dessus la peinture blanche et enlevez l'excédent avec un mouchoir en papier. Cela laisse la peinture dans les crevasses de la peinture blanche, ce qui lui donne un aspect vieilli.

 

Etape 2: modeler la bouche, les dents, les griffes et les yeux

Place à la sculpture ! Nous allons utiliser de la pâte à modeler qui sèche à l'air libre et des outils de modelage pour créer tous les détails. Nos compétences en matière de sculpture sont quasi inexistantes. Mais le rendu était pas si mal, donc c'est à la portée de tous avec un peu de persévérance et de patience ! (Les outils de modelage sont facultatifs ; vous pouvez sculpter avec vos mains).

- la bouche et les dents

Pour la bouche, utilisez la pâte à modeler blanche et formez un angle de 90 degrés pour la gencive. La partie supérieure de la gencive doit être plate, cette section chevauchera le bord de la boîte et y sera collée. Pour l'autre côté, essayez de faire un ovale et faites une petite bosse pour chaque dent, en pressant une ligne entre chaque bosse. Ensuite, faites un trou dans l'extrémité de la bosse (vous pouvez utiliser le bout d'un crayon si vous n'avez pas d'outil de modelage). Répétez l'opération pour la partie basse de la bouche, la partie plate doit se trouver cette fois en bas afin de pouvoir la coller à la boîte.

Prenez ensuite un peu de pâte à modeler blanche, roulez une petite boule, puis faites une extrémité en pointe, pour former une dent. Faire environ une quinzaine de dents. Pliez un peu l'extrémité vers le bas pour les rendre plus réelles, lissez-les et ajoutez quelques détails. Il faut qu'elles aient l'air repoussantes, qu'elles ne soient pas parfaites.

Laissez-les sécher complètement, puis collez chaque dent dans les trous que vous avez faits précédemment dans la gencive. Laissez sécher et assurez-vous qu'elles soient bien accrochées. 

Ensuite, peignez la bouche en mélangeant de la peinture noire, blanche et rouge pour obtenir une couleur "rouge violacée". Vous pouvez aussi peindre les dents avec un peu de marron/jaune, pour leur donner un effet "grunge". Si vous êtes doués en peinture, vous pouvez également utiliser le noir et le rouge pour créer des ombres et des lumières.

 

- les yeux

Pour les yeux, prenez un peu de pâte à modeler blanche, roulez 4 petites boules bien rondes (un peu plus grande que le diamètre de vos yeux). Ensuite, insérez doucement chaque faux oeil en plastique dans les boules blanches. Veillez à ce que la partie métallique située derrière l'œil ne dépasse pas. Assemblez ensuite (côte à côte) les 4 boules, laissez-les sécher complètement.

Puis prenez un morceau de pâte à modeler noire et enveloppez les yeux dedans en laissant les pupilles visibles. Formez des petites bosses et des paupières pour chaque œil. Créer un "socle" à vos 4 yeux, cette partie doit être plate, elle servira de base et sera collée sur le haut du livre. Laissez sécher.

 

- les griffes/tentacules

Prenez un petit bout de fil de fer, pliez-le en deux et enroulez les deux bouts ensemble, en laissant une boucle à l'extrémité. Cela servira de support à la griffe. Formez les griffes avec de pâte à modeler blanche. Elles ont une forme de tentacule (comme les pieuvres !). Une forme ovale étirée, plus épaisse en haut et affiner vers le bout. Veillez à former une partie plate en haut de la tentacule, qui servira de support à coller sur la boite. Insérez ensuite le fil dans chaque griffe et gardez la partie avec la boucle dans la partie plate de la griffe. Pour apporter plus de réalisme aux  tentacules, formez de minuscules boules et mettez-les sur la griffe. Ensuite, utilisez un outil pointu (ou un crayon) pour faire un petit trou sur le dessus de la boule.

Répétez l'opération autant de fois que vous le souhaitez pour les griffes. Nous avons réalisé environ 20 griffes. 

Peignez chaque griffe avec du beige clair, du gris, et du rose (pour la petite tache sur la tentacule).

C'est tout ! Nous en avons fini avec la partie la plus compliquée.

 

 Etape 3: faire la langue

Prendre le tissu rouge, pliez-le en deux, dessinez une langue puis découpez avec des ciseaux (la taille de la langue dépend de la taille de votre boîte. La nôtre fait environ 12cm).  Collez ensuite les 2 bouts ensemble en laissant l'extrémité ouverte et non collée (environ 2-3cm).

Vous pouvez rendre votre langue plus réaliste en créeant une ombre, pour cela dessinez un trait de couleur plus foncée ou collez un trait de tissu rouge plus foncé au milieu de la langue.

Utilisez un cutter pour découper une fente très fine sur le bord gauche de la boîte. Insérez ensuite uniquement la partie de la langue non collée dans la fente. Laissez pendre l'autre partie à l'extérieur. Ouvrez les 2 morceaux et collez-les sur les parois intérieures de la boîte. 

 

Etape 4 : dessiner le titre

Pour reproduire le titre qui se trouve sur la couverture du livre, prenez un bout de carton (assurez-vous d'avoir la taille et l'espacement que vous souhaitez). Peignez-le en marron foncé. Ensuite, pour dessiner le texte, nous avons utilisés un pochoir. Vous pouvez télécharger ce dernier ici. Imprimez-le. Avant de découper chaque lettre avec un cutter, mettez du ruban adhésif transparent sur les lettres pour éviter qu'elles ne se déchirent lors de la découpe. Une fois votre pochoir prêt, peignez les lettres avec de la peinture dorée (ou utilisez une peinture dorée en bombe aérosol). Une fois la peinture sèche, vous pouvez effectuer les finitions à main levée avec un petit pinceau si nécessaire. Puis découpez le carton dans la forme de votre choix.

 

Etape 5 : l'assemblage

Avant de poser la fausse fourrure, collez tous les éléments sur la boîte (bouche/dents sur le côté, yeux et titre en carton sur la couverture, griffes tout autour du livre sur le dessus et en-dessous). Assurez-vous que tous les éléments soient bien fixés et la colle sèche. 

Vous pouvez ensuite fixer la fourrure. Étendez la fourrure, face contre table, ouvrez la boîte et posez-la dessus, tracez avec un crayon les contours de la boîte. Il est préférable de découper la fourrure un peu plus grande que la boîte, pour également couvrir les griffes. N'oubliez pas d'indiquer également l'emplacement du titre et des yeux. Coupez la fausse fourrure et collez-la ensuite au fur et à mesure. N'hésitez pas y aller progressivement pour être sur que les yeux et le titre sont bien situés. Et voilà ! 

 

Vous pouvez maintenant profiter de votre Monstrueux Livre des Monstres. Vous vous souvenez comment ouvrir le livre correctement ? Caressez sa tranche !

 

Audray Bensoussan

Leave a comment

Please note: comments must be approved before they are published.

Continue shopping
Your Order

You have no items in your cart

Subscribe & get a special prize Spinner icon
Sale

Unavailable

Sold Out